samedi 29 novembre 2008

n597449361_978888_4332

Ce samedi 22 restera gravé.
C'était pire que la folie, c'était n'importe quoi.
Alors je suis redevenue sage, histoire de ne plus me faire peur.
Les photos reviennent, je retouche un peu même et me met a flickr.

Les mots aussi sont de retour. C'est souvent quand mon baladeur essaie de couvrir le bruit de la machine a laver de la plonge du CROUS alors je note tout dans un coin de ma tête avant de le réécrire ou de le taper comme une sale geek.

La vie suit son cours et le changement de chapitre se fait de plus en plus ressentir.
L'année 2008 aura vu une évolution, l'année scolaire 2008-2009 sera charnière. Je le sens.
Des projets, des rencontres, des changements et tout ce qui fait que la page se tourne. Difficilement et sans rien effacer. Cela prendra le temps qu'il faudra.
Le temps de se réveiller avec le sourire et non plus avec cette boule dans la gorge.

Ces bouleversements me déstabilisent et me plaisent.
J'en provoque d'autre et barre peu a peu des éléments de LA liste.
Je suis dorénavant une fille qui possède des talons hauts (reste plus qu'a apprendre a marcher avec) et la découvert des cheveux lissés a été fort sympa.
J'ai envie d'encre dans la peau, de cheveux rouges et de cette robe très charleston de chez mon fournisseur officiel. Mais avant il faudra réfléchir et pondre un calcul d'imposition, un dossier sur la taxe de solidarité sur les billets d'avion, une plaidoirie et réviser du droit des obligations et du droit fiscal. Un bonheur.


Découvrez Jarabe de Palo!

Posté par Jack_line à 15:14 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


Commentaires sur Ce samedi 22 restera gravé.C'était pire que la

    Bon courage alors
    Enjoy !

    Posté par Ju, mardi 2 décembre 2008 à 01:41 | | Répondre
  • ça me plait ton petit programme

    Posté par Calilou, mardi 2 décembre 2008 à 03:31 | | Répondre
  • Je suis bien heureuse de lire ça, à croire que nous suivons la même voie ( sans le droit des obligations pour moi toutefois.. ).

    Notre vie ne fait que commencer, on a encore des milliers d'étoiles à attraper dans les yeux, encore un certain nombre de personnes à découvrir, et qui nous ferons tourner le monde plus rond.
    Toutes ces petites bulles de bonheur qui nous attendent au coin de la rue.

    Oui, l'optimisme est de retour, je te souhaite aussi d'être au sommet de la montagne russe, on y voit tout bien mieux de là-haut.

    Je t'embrasse.

    Posté par LéA, mardi 2 décembre 2008 à 17:39 | | Répondre
  • commentaire futile
    ils sont comment tes haut talons?

    Posté par camille, samedi 6 décembre 2008 à 10:52 | | Répondre
Nouveau commentaire